Quels sont les équipements nécessaires pour de l’initiation au cheval ?

Pour débuter dans le domaine de l’équitation, il est impératif d’être correctement équipé. Il existe une très grande variété de matériels sur le marché. Les débutants risquent donc de se perdre. Néanmoins, certains accessoires sont à prioriser par rapport à d’autres afin de s’initier dans les meilleures conditions. En effet, voici une liste des quelques indispensables pour compléter ses premiers galops.

Les tenues réglementaires

Tout d’abord, le pantalon d’équitation est l’élément d’habillement à envisager en premier lieu. C’est un accessoire d’une importance capitale que tous les cavaliers, professionnels ou novices, devraient avoir. Il est spécialement conçu pour permettre à son porteur de monter à cheval sans risque d’irriter sa peau. Ses caractéristiques lui valent en plus d’être très confortable.

Par ailleurs, il faudra aussi correctement se chausser. Les bottes pour l’équitation possèdent quelques particularités. Elles ont un montant plus élevé que les modèles classiques pour éviter de se frotter les mollets avec la selle. En outre, il est possible de préférer les boots, mais il sera nécessaire de les équiper de chaps. Les talons des chaussures devront également mesurer au moins 3 cm de hauteur.

Autres accessoires à ne pas négliger, les gants ont aussi leur importance. Malgré le fait qu’ils ne soient pas obligatoires, autant porter une paire pour se protéger les mains. En effet, tenir les rênes pourrait provoquer des irritations à cause des frottements. De plus, ils maintiennent au chaud lorsqu’il fait froid.

Sécurité et sellerie

Les chutes sont fréquentes dans le domaine de l’équitation. Il est donc assez normal de vouloir protéger certaines parties sensibles du corps. La tête est la priorité, d’où la nécessité d’avoir un casque dédié ou une bombe d’équitation. Tous les clubs exigent d’ailleurs aux cavaliers d’en porter obligatoirement. Il faudra alors acheter un modèle correspondant aux normes. En outre, un gilet de protection devrait aussi apporter une sécurité supplémentaire.

Pour ce qui est de la sellerie, les investissements à faire seront différents si l’apprenti possède ou non son cheval. Dans le premier cas, il lui faudra juste un tapis de selle sur-mesure. Concernant la selle en elle-même, il est conseillé de prendre un modèle à arçon ajustable.

Pour les cavaliers qui ont déjà leur propre équidé, la liste est plus longue. En effet, il leur faut notamment se munir d’une sangle adaptée au type de selle utilisé. Par ailleurs, la bride est aussi plus recommandée pour les débutants que les rênes classiques. Enfin, il ne faut pas non plus oublier le mors. Autant demander conseils auprès d’un professionnel pour correctement faire son choix.

Équipements de parcours

Afin que le cavalier puisse parfaire ses mouvements et améliorer sa précision, il peut s’aider de certains équipements pour le parcours. Pour cela, il lui est notamment conseillé d’acquérir des modèles de cavaletti. Il s’agit d’obstacles ne dépassant pas les 50 cm de hauteur, utiles pour effectuer ses premières gammes de sauts.

D’autres produits comme les barres sont aussi à envisager par les cavaliers en herbe. Souvent faites de bois, il faudra miser sur une bonne qualité afin d’éviter que le matériel ne pourrisse trop vite. Pour les fixer, plusieurs gammes de chandeliers sont également disponibles sur le marché.

Il existe une multitude d’autres accessoires de ce type, mais tout dépend du niveau et des besoins du cavalier. À ce dernier de décider s’il souhaite apprendre assez rapidement des figures complexes ou non.

Autres matériels utiles

Quelques accessoires simples viendront aussi très bien compléter la panoplie du cavalier. C’est notamment le cas de la boîte de pansage servant à prendre soin de sa monture avant et après chaque séance. D’ailleurs, brosser son cheval devrait devenir une habitude à prendre. Le but est de retirer les poussières qui se sont accumulées au niveau des poils.

Après quelque temps, lorsque les bases sont acquises, il est aussi conseillé d’avoir une cravache ou un stick. Ce sont des outils qui aideront le propriétaire à dresser son animal. Évidemment, il ne faudra pas en abuser pour éviter les blessures ou les traumatismes.

Avant d’effectuer un quelconque achat, il est nécessaire d’avoir les bonnes données entre les mains. En effet, autant demander l’avis d’un professionnel pour avoir les informations sur les meilleurs produits à envisager. Il est possible de se renseigner auprès des responsables de son centre équestre ou demander à un cavalier déjà aguerri. S’équiper représente également un certain budget non négligeable.

Admin

Leave Comment