L’essentiel à connaitre sur l’équitation

À un moment de notre vie, l’idée de monter à cheval nous a tous déjà effleurés, mais comme cela semble être une activité difficile, beaucoup n’arrivent pas à se lancer. Pourtant, avec une bonne préparation et une notion sur tout ce qui touche le sujet, rien de bien compliqué ne peut se manifester. Donc, pour ceux qui envisagent de s’y mettre, nous allons vous initier et vous mettre dans la bonne ambiance. Puis, quant à ceux qui ont déjà la joie de pratiquer cette activité, nous allons vous aider à accroitre votre connaissance.

Initiation pour les débutants

Essentiellement, l’équitation consiste à monter à cheval et à se balader confortablement, mais avant de pouvoir y arriver, un apprentissage s’impose. Mais bien avant tout cela, il faudra bien se préparer sur ce qui vous attend, que ce soit au niveau du physique que du mental. Dans un premier temps, vous devez vous informer sur l’ensemble de l’équipement nécessaire pour une équitation réglementée. Pour ceux qui vont effectuer un apprentissage dans un club d’équitation, vous n’aurez pas besoin de vous soucier des équipements prévus pour le cheval parce que c’est l’école qui s’en charge. Tout ce dont vous aurez besoin impérativement, c’est des bottes en cuir pour protéger vos pieds des étiers, une bombe pour couvrir votre tête afin d’éviter les éventuels dangers liés à une chute et des gans adaptés pour l’occasion (dans certains cas, les gans ne sont même pas utiles). Dès lors que vous aurez décidé de vous lancer dans cette aventure, il est essentiel de savoir bien choisir son école en fonction de sa réputation. Aussi, considérez toujours les années d’expérience de votre instructeur parce que c’est un paramètre important dans ce genre d’affaires. S’agissant des conditions physiques de l’élève, sachez que pour devenir un bon cavalier, vous devez remplir certaines conditions, notamment la force physique, une bonne santé cardiaque et une grande souplesse.

Comment réussir à monter à cheval facilement ?

Ici, où que vous effectuez vos apprentissages, et quel que ce soit le genre de professeur qui vous entraine, vous ne pourrez pas réussir sans ce grand secret. Il s’agit de se mettre en phase avec le cheval et c’est la première leçon à apprendre. Et pour ce faire, il faudra choisir le cheval qui voudra bien se synchroniser avec vous. Donc, il se pourrait qu’avant de trouver le bon, vous soyez amené à effectuer plusieurs montures. La phase suivante consiste à adopter la bonne posture pour limiter les risques de chutes qui pourront être graves. À ce titre, vous devez vous échauffer les muscles avant de monter en selle parce que dans le cas où vous n’êtes pas encore prêt, le cheval peut être facilement stressé par vos angoisses. Sachez que vos nervosités se transmettent facilement vers le cheval dès lors que vous manquez d’assurance. De ce fait, suivez attentivement les instructions de votre professeur afin de réduire vos stress. Dans le cas où vous ne vous sentez pas encore prêt à vous lancer, le simple fait d’observer peut vous aider grandement.

Tags:  

Martine Quiron

Leave Comment