Les différentes races de chevaux en France

L’équitation est beaucoup plus qu’une simple montée à cheval. En effet, dans cette activité, ces deux participants ne vont pas l’un sans l’autre ; c’est-à-dire le cavalier et le cheval. Il y a donc une grande complicité entre l’homme et l’animal. Si l’on parle souvent du cavalier et des équipements indispensables pour faire de l’équitation, on parle peu du cheval. Nous avons donc consacré cet article pour parler des différentes races de chevaux qu’on peut trouver en France.

Le Selle français

Le Selle français est un cheval d’origine français. Il s’agit d’un résultat du croisement entre les juments Pur-sang et des Trotteurs Norfolk. Cette appellation a été officiellement attribuée en 1958. L Selle français a donc premièrement servi en usage militaire et carrossière. Puis, après un croisement avec les Trotteurs français Pur-sang, cette race s’est orientée vers le sport et a connu un grand succès.

Le Selle français mesure généralement 1,55 m à 1,80 m et pèse 500 kg. Il a une tête rectiligne avec de grandes oreilles et une encolure forte. Il a également le garrot saillant et long, une croupe musclée et puissante.

Le Trotteur français

Le Trotteur français descend de la race anglo-normande qui est un carrossier. Puis, après différents croisements, la race a quelques étalons ascendants : le Conquérant, le Lavater, le Normand, Niger, Phaéton. La race de cheval Trotteur français a été officiellement reconnue vers 1922.

Le Trotteur français mesure 1,60 m à 1,70 m jusqu’au garrot et son poids atteint les 600 kg. Cette race de cheval est connue pour sa puissance et sa résistance. Elle a généralement une tête un peu busquée, un dos court et une arrière-main massive.

Le Percheron

Cette race de cheval est d’origine Perche en France comme on peut le déduire par son nom. Le percheron est très connu dans l’hexagone puisqu’il s’agit d’une lignée très ancienne. Il est le résultat de plusieurs croisements, avec les chevaux espagnols et les chevaux arabes. Le percheron est un cheval de trait, il n’est donc pas étonnant de le trouver dans les travaux agricoles.

Le percheron toise les 1,55 m et 1,72 m au niveau du garrot et il pèse 900 kg. Il a une tête fine, large et carrée avec de fines grandes oreilles. Cette race de cheval possède une encolure longue et musclée, un dos court, et une croupe droite. C’est un animal d’un grand sang-froid et très gentil.

Le Comtois

Cette race de cheval est originaire de Franche-Comté en France. Il s’agit également d’un cheval de trait. Le Comtois est le résultat de croisements entre des autochtones et des chevaux d’origine allemande.

Le Comtois mesure entre 1,50 m et 1,65 m au garrot avec un poids de 700 kg. Il possède une tête carrée, rectiligne avec une encolure courte, droite et musclée. La race comtoise est trapue, puissante, endurante, résistante et docile.

D’autres races de chevaux qu’on trouve en France

Ce ne sont là que des exemples de races de chevaux qu’on trouve en France. En effet, on y trouve également le Henson, le Corse, le Boulonnais, l’Auxois, le Cheval d’Auvergne, l’Ardennais, le Pottok-Poney Basque, le Barraquand — Cheval du Vercors, le Castillonnais, le Mulassier, le Cob Normand, le Mérens, la Camargue, le Breton, l’Anglo Arabe. Bref, lorsqu’on s’intéresse à l’équitation, on se passionne forcément des races de chevaux.

Martine Quiron

Leave Comment