Le dressage de chevaux

Le dressage de chevaux est une pratique qui nécessite beaucoup de patience et de passion. Dresser un cheval consiste à inculquer au cheval des habitudes diverses le rendant apte à être monté et aussi à participer aux différentes compétitions qui existent. D’ailleurs, le dressage de chevaux est devenu une discipline sportive à part entière qu’on pratique lors des championnats d’équitation régionaux, nationaux ou même internationaux.

L’importance du dressage de chevaux :

À plusieurs points de vue, le dressage d’un cheval revêt une importance particulière.

D’abord, aucun cheval n’a pu être monté dans les règles de l’art sans avoir au préalable subi un dressage. Chevaucher un cheval non dressé est impossible et peut même être fatale s’il s’agit d’un cheval dangereux. Le dressage a en effet comme but d’habituer le cheval à la présence de l’homme sur son dos. De plus, il permet aussi d’inculquer au cheval des capacités à obéir aux ordres donnés par le cavalier. Ainsi, pour avancer on lui tapote le ventre avec les deux jambes, pour l’arrêter on lui tire le mord, etc.. Tous ces ordres ne sont pas compris naturellement par le cheval, mais exigent d’être appris après plusieurs exercices répétés. En outre, faire courir un cheval ou le faire sauter un obstacle lors d’une compétition nécessite des entraînements préalables particuliers réalisés par des professionnels en la matière.

Ensuite, le dressage permet aussi dorénavant à certains chevaux de réaliser des figures exceptionnelles qui expriment une connexion particulière entre eux et leurs maîtres. On appelle ces figures des « airs » que les passionnés considèrent même comme étant de l’art. Ce sont ces airs qui sont notamment réalisés et jugés lors des compétitions de dressages, une discipline spéciale qui a ses propres règles et ses propres championnats et compétiteurs.

Les moyens de dresser un cheval :

Il existe plusieurs moyens de dresser un cheval, mais ce dressage doit d’abord respecter des règles particulières.

Dresser un cheval présent de grands risques pour celui qui le pratique. C’est pourquoi il est recommandé de le réserver à des professionnels en la matière. D’ailleurs, les dressages de haut niveau dans le but de participer à une compétition ne peuvent être effectués que par des professionnels aguerris. De plus, les chevaux qui concourent à un championnat font l’objet d’une sélection stricte. Seuls sont choisis les chevaux suffisamment aptes physiquement et psychiquement pour réaliser les différentes épreuves de ces compétitions équestres.

En ce qui concerne le dressage proprement dit, les moyens utilisés sont entre autres l’habituation, visant justement à habituer le cheval à son environnement extérieur (bruits divers et foules); le conditionnement, qui a pour but de lui apprendre d’obéir aux ordres de son maître ; la punition, qui consiste à lui infliger quelques coups après qu’il ait fait des comportements inadaptés comme mordre par exemple ; la récompense alimentaire est le fait de le donner de l’aliment à chaque fois qu’il fait des gestes satisfaisants pour l’encourager de les répéter souvent.

Vous devez savoir que le dressage d’un cheval ne se fait pas sur une courte période et cette durée varie d’un cheval à l’autre. D’autres peuvent être dressés plus rapidement que d’autres.

Martine Quiron

Leave Comment