Les chevaux gagnants

chevaux-gagnants

Les courses hippiques se démarquent par la participation constante des chevaux de race qui ont longtemps dominés les quintés. Leurs origines, leurs morphologies ainsi que leurs zones d’élevage sont principalement les facteurs déterminants de leurs performances en course. Chaque écurie gagnante possède forcément l’une de ces races qui sont les plus populaires de l’histoire de l’équitation.

Le Pur-Sang :

Pesant dans les environs de 500 Kg à l’âge adulte, cette race de cheval gagnant d’origine anglaise est surtout performante dans les courses de galop sur pistes plates dans lesquelles elle trône en tête la plupart du temps. Son agilité avérée ainsi que sa vélocité sont ses principaux atouts. Soumis à une réglementation particulière, son élevage et son processus de reproduction est suivi de très près par les autorités compétentes. La déclaration de sa race comme étant un Pur-Sang ne peut en effet se faire que sur la base du témoignage d’un expert qui a préalablement assisté à l’accouplement entre l’étalon et la jument. Malgré ses performances remarquables dans les épreuves de vitesse, il est en revanche fragile et nerveux. Le pousser à bout en compétition peut provoquer des saignements au niveau des poumons et ainsi réduire ses chances de courir sur le long terme.

L’arabe :

Cette lignée de cheval de cheval gagnant à coup sûr doit son origine aux bédouins qui les ont élevés dans les déserts du Moyen-Orient. Elle se caractérise par sa queue relativement relevée et sa silhouette élancée. Son poids une fois adulte d’un maximum de 400 kilos lui confère une grande agilité dans les courses de vitesse. Associé à son habitude du climat désertique, il est aussi parfaitement adapté pour les épreuves d’endurance dans lesquelles il règne en maître. Grâce à cette polyvalence dans plusieurs disciplines équestres, il est le plus réputé et le plus apprécié des Jockeys qui n’hésitent pas à les inscrire pour leur culture de la gagne.

L’anglo-Arabe :

Originaire des France, cette race de cheval à sang chaud est issue d’un croisement entre un Pur-Sang et un Arabe. Cette spécificité génétique lui vaut des performances inouïes dans les courses d’obstacles grâce à ses capacités de sauts développées. Caractérisé par sa petite tête rectiligne et ses membres très musclés, il est réputé pour son intelligence et son endurance hors du commun.

Le Trotteur Français :

Le Trotteur Français est un descendant des chevaux tireurs de carrosses normands du XVIIe siècle. Originaire de Basse-Normandie, il est particulièrement recommandé pour les épreuves de sprint en attelé et en monté grâce à sa vitesse de pointe relativement élevée. Pouvant se qualifier en course dès l’âge de deux ans, sa carrière sportive peut s’étendre jusqu’à dix ans en fonction de la manière dont il est entretenu.

Le Selle Français :

Ce cheval de course français se distingue par ses performances relativement bonnes aux épreuves d’obstacles. Ces résultats n’influencent pourtant en rien son aptitude à briller dans les autres disciplines tellement il est polyvalent. Sa morphologie caractérisée par leurs longues oreilles et leurs yeux enfoncés le rend facilement reconnaissable. Doté d’un caractère calme mais puissant, il est capable d’analyser chaque paramètre du parcours. Cet avantage lui permet d’injecter la puissance nécessaire au bon moment pour optimiser ses chances de gagner.

Admin

Leave Comment